Que penser de la slow attitude ?

Dans un monde hyper connecté, où l’accès immédiat à l’information et à toute forme de communication devient la norme, le besoin de décompresser et de s’évader devient une évidence. À la veille du mois d’août, un verbe vient systématiquement se greffer à l’expression «vivement les vacances» j’ai besoin de déconnecter… Les vacances paraissent donc être le moment parfait pour tester la tendance en vogue du moment la «slow attitude».

COMMENT ADOPTER LA SLOW ATTITUDE ?

>>> Slow technology

Selon une étude de 2015, les français passent en moyenne 1h30 sur les réseaux sociaux par jour. À la place, que pensez-vous de passer 1h30 chaque jour pendant vos vacances à faire des rencontres IRL ?

La plupart des personnes normalement constituées attendent avec impatience leur vacances, pourtant nous sommes toutes et tous de plus en plus nombreux à continuer de travailler : consulter ses emails pro, comme perso devient un véritable réflexe. Mon conseil : laisser un message d’absence sur votre messagerie en laissant les coordonnées d’un collègue à contacter en cas «d’urgence», ou pour les plus réfractaires, essayez de ne répondre qu’aux véritables urgences.

Essayer de diminuer le temps passé quotidiennement sur votre tablette // ordinateur // smartphone, même s’il faut l’avouer le GPS intégré et l’appareil, ça reste sacrément pratique en vacances !

>>> Slow food

Pendant toute l’année, nous mangeons par manque de temps ou par fainéantise des cochonneries industrielles, des petits plats livrés chez soi. En vingt ans, la pause déjeuner est passée d’une heure et demi à seulement 22 minutes en moyenne. Bref le repas est en train de passer d’un moment convivial à un moment purement utilitaire visant à s’alimenter. Et si, on l’envisageait autrement ? Si s’alimenter et la dégustation de mets était aussi important que le plaisir qu’on peut prendre à préparer un repas, et l’importance de partager ce moment ensemble.

>>> Slow everything

slow-attitude-la-botte-chantilly

La slow attitude peut s’appliquer à peu près tous les domaines, en 2009 une chaîne de télévision norvégienne fait un pari étonnant et inédit : diffuser pendant 7 heures un voyage en train de Bergen à Hønefoss. Contre toute attente, ce concept de slow TV battit des records d’audience.

Le slow tourisme fait également de plus en plus d’adeptes, notamment des touristes qui en ont marre de visiter une ville, un musée etc. au pas de course sans pouvoir véritablement profiter.

Des sports comme le YOGA ou les techniques de relaxation ont également le vent en poupe, aujourd’hui le véritable luxe semble être de prendre le temps.

Êtes vous-prêt(e)s à essayer la slow attitude ?

Publicités